Les différentes indications chirurgicales

Il existe un grand nombre d’interventions pratiquées sur l’oreille externe.

Qu’elles soient purement esthétiques ou réparatrices, ces interventions doivent être réalisées avec le plus grand soin. Il s’agit d’une zone visible qui peut perturber la vie sociale mais aussi d’une zone sensible qui peut gêner dans les gestes de la vie quotidienne.

Nous pratiquons régulièrement ces interventions :

  • Otoplastie : Plastie d’oreilles décollées, les oreilles sont proéminentes et visibles.
  • Reconstruction d’oreille : En cas de malformation à la naissance, à la suite d’un accident ou d’une morsure, après une chirurgie visant à retirer une tumeur de la peau de l’oreille… il existe de nombreuses situations ou l’oreille doit être reconstruire.
  • Conformation d’oreille : En cas d’anomalies dépistées à la naissance, il est possible de modeler les oreilles à l’aide d’un petit dispositif pour redonner à l’oreille un aspect normal. Ce traitement est indolore et fonctionne très bien lorsqu’il est débuté assez tôt.

Quelle formation pour être chirurgien de l’oreille ?

En France, plusieurs formations permettent de se former en chirurgie de l’oreille. Les chirurgiens formés en chirurgie plastique esthétique et réparatrice, les oto-rhino-laryngologistes et les chirurgiens maxillo-faciaux. La formation classique ne permet pas de réaliser ces interventions. Il faut se former auprès de chirurgiens réputés dont l’expérience est inégalée  et apprendre pendant de longues années à leur côté. Le Docteur Pierre-luc VINCENT s’est formé auprès du Dr Françoise FIRMIN (référence mondiale de la reconstruction mondiale avec plus de 3000 reconstructions réalisées) et du Dr Satoru NAGATA ( chirurgien japonais ayant décrit la technique chirurgicale utilisée ).

Chirurgie esthétique ou Chirurgie réparatrice ?

Cette chirurgie fait partie de la chirurgie réparatrice dans la majorité des cas. Vous bénéficiez donc d’une base de remboursement, votre mutuelle prend alors en charge une partie des dépassements d’honoraires. Les soins de pansement sont pris en charge et un arrêt de travail est prescrit après l’intervention.